2008/02/28

RiToURnelles ~ Jill readin F[r]anny

Ritournelles ..." La nuit, vérole de vie, c’est toujours pareil. La main s’accroche au rideau rouge. Qu’est-ce qu’elle farfouille dans le tiroir ? On a parlé. Il n’avait guère le choix, c’était le marche ou crève. Marges, interstices blêmes. ...»


De Félix Guattari - Chaosmose Editions Galilée, coll. L'Espace critique, 1992. 176 p. 22x14 cm. 125

Dans les brumes et les miasmes qui obscurcissent notre fin de millénaire, la question de la subjectivité revient désormais comme un leitmotiv. La psychanalyse, l'analyse institutionnelle, le film, la littérature, la poésie... toutes les disciplines auront à conjoindre leur créativité pour conjurer les épreuves de barbarie.

Ce rapport au monde dont la création artistique représente une des principales vitrines semble pénétré et conditionné par l'univers machinique d'une époque. Cela signifie que l'intégration des réseaux de communication dans notre rapport à l'art, à l’information, à la culture ainsi que tout simplement dans notre rapport à l’autre confère à la machine (l'ordinateur en l'occurrence) une place toute particulière dans notre subjectivité.




Les mots grimpent aux arbres comme des fourmis. Dents de scie ; dent cariée. Et mission spéciale de deux timbres à l’effigie du Maréchal et d’une vignette intercalaire représentant son bâton. Comprimés roses et acides : bonbons vitaminés avez-vous donc une âme ? C’est l’aviron qui nous mène, mène, mène… » (p.27.) RiTouRnElles

_______________
Pierre wrote books like these and other:

GUATTARI F., Les années d’hiver 1980 - 1985, Barrault, Paris 1986.

GUATTARI F., "Les dimensions inconscientes de l’assistance " in Chimères n. 1, Bedou, Paris 1987.

GUATTARI F., Les schizoanalyses in Chimères n. 1, Bedou, Paris 1987.

GUATTARI F., Les trois écologies, Galilée, Paris 1989.



___________ other s he wrote. too. as many as ecosophy led him ~