2008/11/07

ELLE EST DEPUIS

ELLE EST DEPUIS LONGTEMPS PSYCHOTIQUE, elle vient d’être mère, on l’accompagne à la mairie pour déclarer son enfant. « Je viens, dit-elle à l’officier d’état civil, pour mon changement d’identité. » On peut ne pas prêter attention à cette petite phrase. L’employé de la mairie n’y a sans doute vu qu’une erreur, due à un manque d’information, à un vocabulaire incertain, peut-être à un dérangement mental. La psychiatrie peut à bon droit y déceler un symptôme, qui figurera par exemple parmi les « troubles des fonctions cognitives ».
Un ami philosophe, à qui j’ai rapporté la chose, m’a simplement répondu : « Elle confond l’identité avec la fonction. »
Certes.
Mais qu’entend-on à prendre Bernadette au pied de la lettre, en faisant le pari que, d’une certaine façon, elle sait ce qu’elle dit ? [...] »

Le scandale de l’identité